Le variant BA.5, très transmissible, représente 43% des cas de COVID-19 au Québec

MONTRÉAL — Le variant BA.5, très transmissible, représente 43 % des cas de COVID-19 au Québec, alors que la transmission, bien que toujours forte, semble ralentir dans certaines régions de la province.

C’est ce qu’a indiqué la conseillère médicale stratégique senior de la direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), lors d’une conférence de presse jeudi. 

La Dre Marie-France Raynault a mentionné que la quantité de nouveaux cas semble diminuer, mais les hospitalisations continueront d’augmenter pendant quelques semaines.

«Nous le savons des vagues précédentes que la décroissance des hospitalisations survient plus tardivement que celle des cas», a précisé Mme Raynault.

«On constate heureusement que les personnes hospitalisées aux soins intensifs sont en moindre proportion dans cette vague que dans les vagues qui ont précédé, les vagues Omicron», ce qui démontre, selon la médecin, que la vaccination fonctionne.  

Elle encourage les citoyens à être plus prudents, par exemple en portant le masque dans les endroits très achalandés, afin de diminuer la transmission. 

Selon la santé publique, de nombreux Québécois continueraient leurs activités régulières, comme aller au travail ou dans des rassemblements, même s’ils présentent des symptômes de la COVID-19.

«Vivre avec le virus, c’est vivre normalement, mais prendre des précautions de base qui ont un effet sur la transmission», a indiqué Marie-France Raynault.

Transmission en croissance dans plusieurs régions

Elle a indiqué que la transmission de la COVID-19 est encore en croissance dans plusieurs régions.

«Le Bas-Saint-Laurent est une région où le variant est encore en croissance, tout comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la  Mauricie-et-Centre-du-Québec, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, l’Estrie, les Laurentides, la Côte-Nord, la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches», a énuméré la conseillère médicale stratégique senior.

Elle a également cité les régions qui ont «plus ou moins atteint un plateau depuis au moins une semaine»: Montréal, l’Outaouais, Laval, Lanaudière, la Montérégie, les Terres-cries-de-la-Baie-James, le Nord-du-Québec, le Nunavik et l’Abitibi-Témiscamingue.

Québec a rapporté jeudi 18 nouveaux décès attribués à la COVID-19, et une augmentation de 93 hospitalisations comparativement à mercredi. 

On compte actuellement 1860 hospitalisations et 45 personnes se trouvent aux soins intensifs, dont 21 en raison de la COVID-19, une hausse de deux. 

Un total de 7236 travailleurs de la santé sont absents pour des raisons liées à la COVID-19, comme un retrait préventif ou un isolement.

Vaccin pour les moins de 5 ans

Par ailleurs, Santé Canada a autorisé le vaccin de Moderna destiné aux enfants de six mois à cinq ans, qui devient ainsi le premier vaccin approuvé pour ce groupe d’âge au pays.

La Dre Marie-France Raynault a précisé qu’il faudra toutefois attendre avant de pouvoir faire vacciner les plus petits.

«On attend les recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) et on attend aussi l’avis du gouvernement fédéral sur le moment où les doses seront disponibles.»

L’organisme canadien de réglementation des médicaments affirme que le vaccin «Spikevax» de Moderna destiné aux jeunes enfants correspond au quart de la dose approuvée pour les adultes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.