Le Venezuela rouvre deux passages frontaliers avec la Colombie

Plusieurs milliers de Vénézuéliens ont pu se rendre en Colombie pour aller s’acheter de la nourriture et des médicaments après que le président Nicolas Maduro eut décidé de rouvrir deux passages frontaliers fermés depuis presque quatre mois.

De longues files d’attente se sont formées samedi sur les deux ponts internationaux situés près de Cucuta. Les gens attendaient que les douaniers colombiens vérifient leurs documents. Des gardes-frontaliers vénézuéliens portant des uniformes verts ont aidé à maintenir l’ordre.

Les deux passages avaient été fermés à la fin de février par le président Maduro après que ses opposants eurent tenté d’apporter plusieurs tonnes de nourriture et de médicaments en traversant les ponts.

Une grande partie de cette aide avait été remise par les États-Unis, mais refusée par M. Maduro, qui y voyait un complot pour renforcer l’opposition.