Le virus indétectable sur les livres après trois jours

MONTRÉAL — Des expériences menées par des chercheurs américains démontrent que le coronavirus est indétectable sur les livres et d’autres surfaces courantes après trois jours.

Cela veut dire que ces objets pourraient être remis en circulation en toute sécurité après 72 heures, rapporte le quotidien «USA Today».

Le chercheur responsable de l’étude, Will Richter, a expliqué que ses collègues et lui ont soumis des livres et des DVD à une simulation du pire éternuement imaginable.

Des livres à couverture rigide ou en format de poche, les pages à l’intérieur de livres fermés, les couvertures de livres en Mylar et les étuis de plastique des DVD ont ainsi été aspergés de milliers de gouttelettes contenant le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Le virus était indétectable après une seule journée sur les livres à couverture rigide ou en format de poche, ainsi que sur les étuis de DVD. Il n’était plus détectable dans un livre ou sur une couverture de Mylar après trois jours.

Laisser un commentaire