Le week-end de la fête du Canada troublé par une vague de chaleur

MONTRÉAL — Le traditionnel coup d’envoi des vacances estivales sera troublé par des températures étouffantes dans l’est du pays.

Une vague de chaleur s’abattra sur le sud du Québec et de l’Ontario ainsi que les provinces maritimes au cours du week-end de la fête du Canada.

Une masse d’air chaud et humide en provenance du golfe du Mexique pourrait faire grimper le mercure au-dessus des 40 degrés Celsius au Québec. Un seuil qui sera «facilement» atteint sur le plan de la température ressentie, selon le météorologue Steve Boily.

Du côté de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard, Environnement Canada anticipe que l’indice humidex pourrait dépasser les 36 degrés Celsius. À peine quelques semaines plus tôt, un épisode de gel a gravement endommagé les récoltes dans les Maritimes.

Au Québec, la chaleur accablante devrait d’abord se faire sentir vendredi pour culminer lundi.

Seule la Côte-Nord pourrait être épargnée, ajoute Steve Boily, d’Environnement Canada. L’agence fédérale n’a pas précisé quand cette vague de chaleur se dissiperait.

«Éventuellement, tout le monde dans le sud du Québec devrait être affecté», explique M. Boily.

Il conseille aux Québécois qui déménageront au cours du week-end de prendre les précautions nécessaires et il invite ceux qui se consacreront à des activités de plein air à privilégier la baignade.