Le Yukon s’apprête à construire un pont de glace

DAWSON CITY, Yukon — Le gouvernement du Yukon s’apprête à ériger un pont de glace sur la rivière Yukon en périphérie de Dawson City parce que le canal ne s’est pas suffisamment gelé pour une deuxième année de suite.

Sans un lien routier, 200 résidants se retrouvent isolés pour toute la durée de l’hiver.

Le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Richard Mostyn a confirmé que la construction du pont de glace pour la communauté de West Dawson allait débuter en janvier et devrait durer trois semaines.

Traditionnellement, la rivière Yukon gèle quelques semaines après la fin du service de traversier pour l’hiver, ce qui permet aux gens de traverser à pied, en motoneige ou en voiture.

Les employés de la voirie s’assurent ensuite d’arroser la glace pour solidifier la route naturelle temporaire.

Toutefois, les températures chaudes des récents hivers ont compliqué la vie des résidants de West Dawson.

L’an dernier, le ministre Mostyn avait promis aux citoyens qu’il prendrait les moyens nécessaires si la rivière ne parvenait pas à geler à nouveau.

Une route alternative existe, mais il s’agit d’un parcours de 10 à 15 kilomètres accessible à pied, en motoneige, en traîneau à chien ou en ski.

La construction du pont de glace devrait coûter 100 000 $, en plus d’une autre tranche de 100 000 $ pour des services d’ingénierie.

Le ministre dit avoir confiance en la réussite du projet même si le résultat n’offre aucune garantie.

«Le climat n’est plus ce qu’il était, alors nous allons devoir être innovants», a commenté M. Mostyn.

Le maire de Dawson City, Wayne Potoroka, s’est dit heureux d’apprendre la nouvelle sur ce qu’il qualifie de plan «presque surréaliste».

M. Potoroka soutient que sa ville subit les effets des changements climatiques et que ce projet est un exemple d’adaptation.

Les plus populaires