Le zoo de Toronto a connu une hausse de visiteurs en 2016 pour ses bébés animaux

TORONTO – Le zoo de Toronto croit que l’arrivée de plusieurs bébés animaux est l’un des principaux facteurs qui expliquent la première hausse de son nombre de visiteurs depuis des années.

Lors d’un bilan annuel présenté à son conseil d’administration, jeudi, l’établissement, qui est la propriété de la Ville de Toronto, a indiqué que plus de 1,3 million de personnes avaient franchi les barrières du zoo en 2016, une augmentation de près de 170 000 personnes par rapport à l’année précédente.

Il s’agit d’une «très bonne année», selon la porte-parole du zoo, Jennifer Tracey.

Les entrées étaient en baisse depuis 2013, année où l’établissement avait connu une hausse avec l’arrivée de deux pandas de Chine.

Le zoo a cité la présence de plusieurs bébés — deux pandas, quatre lionceaux blancs, un ours polaire et un petit rhinocéros — parmi les raisons expliquant l’augmentation de son nombre de visiteurs en 2016.

Les bébés pandas, nommés Jia Panpan et Jia Yueyue, avaient même attiré des politiciens, dont le premier ministre Justin Trudeau, pour une session de câlins au printemps dernier.

Selon les résultats d’un sondage mené par le zoo en 2016 auprès de ses visiteurs, 37,7 pour cent des personnes interrogées ont dit qu’elles avaient visité les lieux pour voir les pandas géants, 31 pour cent plus spécifiquement pour les bébés pandas et 17 pour cent ont affirmé que c’était pour voir les bébés animaux en général.