L’Écosse veut exporter du haggis sans abats au Canada

TORONTO — Pour la première fois en près de 50 ans, l’Écosse s’apprête à exporter du haggis au Canada, mais les puristes pourraient être déçus puisqu’un ingrédient essentiel à sa préparation devra être mis de côté pour respecter la réglementation canadienne.

Le mets emblématique écossais, fait à partir du coeur, du foie et des poumons du mouton, devra être modifié parce qu’il est interdit d’importer des abats au Canada. 

Pour contourner le problème, l’entreprise alimentaire Macsween, établie à Édimbourg, a mis au point une recette sans abats.

Selon le gouvernement écossais, plusieurs entreprises de transformation alimentaire ont cherché à produire du haggis pour le Canada depuis que le pays a levé son moratoire sur l’importation de viande rouge en provenance de l’Europe en 2015.

L’exportation de produits écossais au Canada représente une priorité pour le gouvernement d’Écosse.

Selon les données des autorités écossaises, la valeur des exportations de boissons et de nourriture vers le Canada s’élève à plus de 154 millions $ par année. Les entreprises qui oeuvrent dans cette industrie affirment que les exportations ont augmenté de 37 pour cent depuis un an.