L’efficacité du vaccin contre l’influenza atteint 42 % cette année

TORONTO – Le taux d’efficacité du vaccin contre l’influenza s’élève à plus de 40 pour cent cette année, selon un groupe d’experts sur les maladies contagieuses.

Le Réseau de surveillance par praticiens sentinelles évalue l’efficacité d’un vaccin en comparant le nombre de personnes malades ayant été inoculées et le nombre de personnes atteintes qui n’ont pas reçu de vaccin.

La principale responsable de l’étude, la docteure Danuta Skowronski, du Centre d’épidémiologie de la Colombie-Britannique, reconnaît qu’un taux d’efficacité de 42 pour cent est inférieur à ce que souhaitent les médecins. Elle juge toutefois que l’efficacité du vaccin contre l’influenza est tout de même «décente».

Ce palier d’efficacité signifie que pour les personnes vaccinées, les risques d’être malades au point de nécessiter le recours à un médecin sont réduits de moitié, ou presque. Mme Skowronski souligne que ce résultat est encourageant pour les personnes âgées et celles qui sont plus vulnérables au virus.

La médecin affirme que le vaccin utilisé cette année pour lutter contre la souche de type H3N2 est beaucoup plus efficace que celui utilisé en 2014-2015.

La docteure Skowronski a indiqué que la souche H3N2 est responsable de 95 pour cent de tous les cas d’influenza en 2016-2017. Elle a ajouté que le nombre de nouveaux cas au Canada avait commencé à diminuer.