L’effondrement d’un pont en Inde fait au moins 132 morts

MORBI, Inde — Au moins 132 personnes sont mortes lorsqu’un pont centenaire s’est effondré, dimanche soir, en Inde.

Les autorités ont indiqué que des centaines de personnes se sont retrouvées dans la rivière Machchu lorsque le pont, construit au 19e siècle, a flanché sous le poids de l’imposante foule qui traversait.

L’endroit était particulièrement achalandé ces jours-ci à l’occasion de l’ouverture de la saison du festival Hindu.

Le pont était fermé depuis six mois pour des rénovations. Il a rouvert il y a seulement quatre jours.

Il n’a pas été possible de savoir dans l’immédiat combien de personnes se trouvaient sur le pont piétonnier de 232 mètres de long au moment de l’effondrement.

Le premier bilan faisait état de 132 morts, mais ce nombre pourrait augmenter, selon les autorités locales.

Des équipes de l’armée, de la marine et des forces de l’air ont été déployées pour porter secours aux survivants.

Sur les médias sociaux, des témoins ont publié des vidéos dans lesquelles on pouvait voir des personnes en train de grimper sur les câbles métalliques du pont, tandis que des premiers répondants, sur des bateaux de sauvetage, patrouillaient les eaux de la rivière à la recherche de blessés.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.