Legault affirme que l’Ontario envoie des masques au Québec… et rectifie le tir

QUÉBEC — Le premier ministre François Legault et son homologue ontarien, Doug Ford, ont eu un léger malentendu, mardi. L’un est venu contredire l’autre en direct à la télévision.

M. Legault avait débuté sa conférence de presse quotidienne en remerciant chaleureusement M. Ford d’envoyer de l’équipement médical au Québec.

Il a annoncé que le Québec comptait désormais 4162 cas confirmés de COVID-19, environ la moitié des cas au pays.

Le premier ministre a affirmé vouloir «dire la vérité» aux Québécois: le Québec manquera de certains équipements médicaux, tels que des masques chirurgicaux, d’ici trois à sept jours.

«Je veux aussi en profiter pour remercier mon ami Doug Ford, qui a accepté ce matin de nous transférer certains équipements. J’apprécie beaucoup ce geste de la part du premier ministre de l’Ontario», a-t-il déclaré.

Invité à préciser, le chef du gouvernement québécois a dit s’attendre à recevoir une première livraison de l’Ontario dès mardi, «et possiblement d’autres dans les prochains jours».     

Le premier ministre Ford était au même moment lui aussi en conférence de presse.

Craignant peut-être un mouvement de panique dans sa province, il a déclaré: «Nous n’avons pas envoyé d’équipement de l’Ontario directement au Québec.»

«Nous n’avons pas retiré quoi que ce soit de nos centres de distribution pour les envoyer au Québec.

«J’ai eu l’occasion de parler à François Legault. J’ai lui ai offert, comme à d’autres premiers ministres, des contacts pour appeler et placer des commandes s’il le veut», a-t-il ajouté.

«J’ai donné à François Legault, et à d’autres premiers ministres, des contacts de fournisseurs, pour aider comme je le peux.»

Une journaliste de CBC présente au point de presse de M. Legault s’est empressée de lui transmettre l’information, à brûle-pourpoint, alors que le point de presse tirait à sa fin.

«M. Legault, M. Ford est en train de dire qu’il n’a pas envoyé d’équipement médical au Québec dernièrement», a soulevé la journaliste.            

«On s’est entendu qu’il y a de l’équipement qui devait être envoyé en Ontario qui a été envoyé au Québec», a réagi M. Legault, visiblement pris de court.

Plus tard, le bureau du premier ministre Legault a refusé de répondre aux questions additionnelles des journalistes.

Il les a renvoyés à un gazouillis qui rectifie le tir. L’Ontario aurait plutôt mis le Québec en contact avec un fournisseur de matériel médical.

«Je remercie @fordnation de m’avoir mis en contact avec un de leur fournisseur de matériel médical qui pourra également nous procurer des équipements importants. Le Québec et l’Ontario continueront de travailler ensemble dans le cadre de cette lutte importante contre la COVID-19», a écrit M. Legault. 

Les plus populaires