Legault ira au Sommet de la Francophonie en Tunisie en novembre

QUÉBEC — Pour la première mission à l’étranger de son second mandat, le premier ministre François Legault se rendra en Tunisie, où aura lieu le 18e Sommet de la Francophonie, en novembre, selon ce qu’a appris La Presse Canadienne vendredi.

La source gouvernementale fiable qui a confirmé l’information, mais qui a requis l’anonymat en raison de ses fonctions, a ajouté que les échos provenant d’Ottawa indiquaient que le premier ministre Justin Trudeau, qui remettait en question sa participation au Sommet, serait présent lui aussi en Tunisie, malgré ses réserves.

Officiellement, la présence du Canada au Sommet de la Francophonie n’est toujours pas confirmée. Celle du Québec a finalement été confirmée en fin de journée vendredi.

Reporté à deux reprises pour cause de pandémie, le Sommet de la Francophonie se tiendra les 19 et 20 novembre à Djerba, une île de la côte tunisienne, reconnue pour ses plages accueillantes. Le Sommet de la Francophonie de la Tunisie devait à l’origine avoir lieu en 2020, puis en 2021.

Le premier ministre Legault devrait être accompagné de sa nouvelle ministre des Relations internationales, Martine Biron, qui en sera à ses premiers pas sur la scène internationale dans un rôle diplomatique.

La Francophonie est le seul forum international où le Québec est un partenaire à part entière.

Des informations ont circulé récemment dans les médias faisant état de tractations en coulisses de la part du premier ministre Trudeau auprès du président de la France, Emmanuel Macron, visant à solliciter un nouveau report de l’événement, en raison de la situation politique instable de la Tunisie.

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui chapeaute l’événement, regroupe 88 États et gouvernements partout dans le monde et quelque 300 millions de francophones, surtout en Afrique.

Le dernier sommet du genre avait eu lieu à Erevan, en Arménie, en octobre 2018, alors que le premier ministre Legault venait tout juste d’être élu à la tête du gouvernement.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.