Légionellose à Montréal: l’éclosion est sous contrôle, selon la Santé publique

MONTRÉAL — Huit personnes ont dû être hospitalisées à Montréal en lien avec une éclosion probable de légionellose, mais la Santé publique estime que la situation est sous contrôle.

La légionellose est une infection respiratoire qui peut s’attraper en respirant de fines gouttelettes d’eau — en suspens dans l’air — contaminées par la bactérie Legionella.

Fin septembre, la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) indiquait que sept cas lui avaient été rapportés entre le 9 et le 22 septembre, chez des résidants de l’arrondissement de LaSalle, à Montréal.

La DRSP demandait alors au réseau de la santé d’être vigilant afin d’identifier d’autres cas, et un 8e s’est ajouté à la liste. Ce dernier été rapporté dans le même secteur le 30 septembre, mais cette personne avait commencé à être malade le 15 septembre.

Toutes les personnes ont dû être hospitalisées, mais personne n’est décédé.

La Santé publique s’est affairée à tenter d’identifier la source de contamination: elle a examiné les tours de refroidissement à l’eau, les jeux d’eau du secteur, les chantiers de construction et les travaux d’aqueduc. Une équipe de santé publique a également été déployée sur le terrain afin de trouver d’autres sources potentielles et prendre contact avec les citoyens à cet effet. Les autorités n’ont pas réussi à mettre le doigt sur la source d’eau contaminée.

Mais comme la dernière personne identifiée a commencé à être malade le 15 septembre, «il est donc probable que la source ait été contrôlée», indique la Santé publique, qui juge aussi que les huit malades ont dû être exposés à la même source.

«L’absence de nouveaux cas depuis nous porte à croire que l’éclosion est terminée, mais nous continuons de surveiller la situation», indiquent les autorités sanitaires. 

Chaque année, une cinquantaine de Montréalais contractent cette maladie.

Une éclosion de légionellose avait eu lieu à Québec en 2012. À ce moment, 181 personnes l’avaient contractée et 14 en étaient mortes.

Laisser un commentaire
Les plus populaires