L’entente de principe est entérinée par les syndiqués chez Ikea à Montréal

MONTRÉAL — Les travailleurs du magasin Ikea à Montréal ont entériné dans une proportion de 80 % l’entente de principe qui était intervenue quant au renouvellement de leur convention collective.

Les 500 syndiqués avaient tenu deux journées de grève, en mai, puisées à même une banque de 10 jours.

Selon le syndicat, rattaché à la Fédération du commerce, affiliée à la CSN, le salaire d’entrée, qui est présentement de 15,60 $ l’heure, passera à 18,50 $ en 2024.

Le syndicat estime avoir aussi fait des gains au chapitre du régime de retraite, d’une garantie d’heures pour les salariés à temps partiel, ainsi que pour les clauses de santé-sécurité au travail.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.