L’entente entre le syndicat et la partie patronale est adoptée par les employés

LÉVIS, Qc – Les employés syndiqués du Chantier naval Davie, à Lévis, ont entériné vendredi l’entente de principe convenue avec la partie patronale le 19 juillet, mais qui avait été légèrement modifiée par après.

Plusieurs gains ont été faits depuis, a indiqué le président du syndicat, Raphaël Jobin, par voie de communiqué.

Une hausse salariale de 13 pour cent sur cinq ans figure notamment dans la nouvelle entente. La rémunération des travailleurs augmentera d’abord de 2,5 pour cent en juillet 2016 et en janvier 2017, puis de 2 pour cent pour les trois autres années.

L’obtention de vacances sera rendue possible plus tôt dans le cheminement des employés et leurs primes pour les quarts de travail de soir passeront de 0,75 $ à 1,25 $ de l’heure.

Étant donné qu’une convention collective est maintenant adoptée, les parties pourront désormais soumissionner sur des contrats du gouvernement fédéral.

Ce dernier exige que les soumissionnaires prouvent que la convention collective qui les lie à leurs employés ne vienne pas à échéance pendant la tenue des travaux.

La date limite de dépôt des candidatures avait d’ailleurs été reportée d’une semaine le 8 juillet dernier. Le gouvernement souhaitait ainsi laisser la chance aux parties de Davie de soumissionner.