L’Entente Ottawa-Québec sera plus souple pour les infrastructures municipales

MONTRÉAL – Ottawa et Québec ont confirmé jeudi l’ajout de nouvelles catégories pour les projets admissibles au Fonds des petites collectivités, jusqu’ici plutôt réservé aux infrastructures d’eau des municipalités.

Le nouveau volet du Fonds des petites collectivités accueillera dorénavant les projets d’infrastructures culturelles, de loisirs et de sports ainsi que de tourisme. Il pourrait s’agir de construire, d’agrandir ou de remettre en état des infrastructures existantes telles que des arénas, des musées, des centres communautaires ou des centres d’interprétation.

L’ajout de ces catégories s’inscrit dans l’Entente Canada-Québec de 10 ans conclue entre les gouvernements fédéral et provincial le 22 mai 2015, concernant le nouveau Fonds pour les petites collectivités. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) avait alors vivement dénoncé l’exclusion des infrastructures culturelles, de loisir et de sport de ce nouveau fonds.

L’Entente Canada-Québec prévoit le versement par le fédéral de 176,95 millions $ pour les années 2014-2015 à 2023-2024.

Le ministère québécois des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire publiera la semaine prochaine sur son site Internet les modalités de ce nouveau volet et les formulaires de demande. La date limite pour soumettre un projet dans l’une ou l’autre des nouvelles catégories est le 31 mars 2018.

L’UMQ a accueilli avec satisfaction ces modifications qui vont dans le sens de ses demandes, entre autres en ce qui a trait à l’élargissement des catégories admissibles.

«Le financement qui pourra désormais être alloué aux projets d’infrastructures locales en tourisme, culture, loisirs et services de traversiers pour passagers permettra aux municipalités de toutes les régions du Québec de mettre en place un environnement propice au développement et à la prospérité de leur communauté, a déclaré le premier vice-président de l’UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson. Plus de 14 milliards $ de projets sont prêts à démarrer sur l’ensemble du territoire, ce ne sont pas les initiatives locales qui manquent!»

L’annonce officielle en a été faite jeudi à Saint-Elzéar, en Beauce, par le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, le ministre québécois des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux, le président de la Fédération québécoise des municipalités et maire de Saint-Elzéar, Richard Lehoux, et Alexandre Cusson, de l’UMQ.

«Les municipalités sont les mieux placées pour savoir ce dont leurs collectivités ont besoin», a indiqué le ministre Sohi dans un communiqué.