Les 75 ans et plus en Ontario pourront se faire vacciner dès la semaine prochaine

TORONTO — L’Ontario élargira ses opérations vaccination, la semaine prochaine, en offrant des rendez-vous aux personnes âgées de 75 ans et plus, et en permettant à certaines pharmacies d’administrer des vaccins à plus d’aînés.

La cohorte des 75 ans et plus devait initialement avoir son tour en avril, bien que certains bureaux régionaux de santé publique aient déjà commencé.

Le premier ministre Doug Ford a déclaré vendredi que la vaccination était en avance sur le calendrier dans la province. «Grâce aux efforts des employés de pharmacies et de l’armée de héros et de bénévoles de première ligne dans le réseau, nous vaccinons encore plus vite que nous ne pouvions l’imaginer», a déclaré M. Ford dans une pharmacie de Toronto.

Le gouvernement soutient que plus de 50 % des résidents âgés de 80 ans et plus ont maintenant reçu au moins une dose d’un des vaccins. 

Le général à la retraite Rick Hillier, qui dirige l’opération provinciale, a noté vendredi qu’il y avait eu une baisse du nombre d’adultes âgés de 80 ans qui prennent des rendez-vous et qu’on voulait suivre la cadence des arrivages. «Nous ne voulons pas avoir de sièges vides une seule journée.»

Les pharmacies

Un programme pilote dans certaines pharmacies est également en expansion et proposera dès lundi le vaccin d’Oxford-AstraZeneca à toute personne âgée de 60 ans et plus, alors qu’on l’offrait jusqu’ici aux personnes âgées de 60 à 64 ans, à cause des craintes sur les caillots de sang, qui ont été levées. 

Le nombre de pharmacies participantes doublera également, pour atteindre environ 700 au cours des deux prochaines semaines. Le gouvernement ontarien a indiqué que ce nombre devrait passer à environ 1500 d’ici la fin du mois d’avril. 

Les pharmacies participantes sont actuellement situées dans les zones sanitaires de Toronto, Kingston et Windsor, mais M. Ford a promis que le projet se développerait éventuellement «dans toute la province».

L’Ontario a signalé vendredi 1745 nouveaux cas de COVID-19 et 10 autres décès liés au virus.

Éclosion dans un hôpital  

On apprenait par ailleurs, vendredi, que sept personnes étaient mortes à la suite d’une éclosion de COVID-19 au campus Civic de l’Hôpital d’Ottawa. Le bureau régional de santé publique précise que 27 patients et 15 employés ont été infectés. L’éclosion commencée le 19 février est la seule en cours parmi les établissements de soins de santé de la région, indique-t-on.

La région d’Ottawa est entrée vendredi en «palier rouge» du Cadre d’intervention pour la COVID-19 de l’Ontario. On signalait 627 cas actifs dans la région, dont 82 nouveaux cas jeudi. 

D’autre part, une pénurie d’enseignants en raison d’éclosions a contraint un conseil scolaire de l’ouest de Toronto à fermer trois autres écoles élémentaires, vendredi, portant le nombre total d’écoles fermées à 10.

Le Conseil scolaire catholique du district de Dufferin-Peel a déclaré qu’il avait stoppé l’enseignement en personne dans les écoles San Lorenzo Ruiz, St. Cornelius et St. John the Baptist. Selon le conseil scolaire, aucune de ces trois écoles fermées n’a plus de deux cas confirmés. 

Selon le ministère de l’Éducation, 38 des 4828 écoles de l’Ontario sont actuellement fermées en raison du coronavirus, tandis que 908 écoles signalent au moins un cas de COVID-19.

Laisser un commentaire