Les algues bleu-vert sont toxiques pour les chiens, selon un vétérinaire néo-écossais

HALIFAX — Les propriétaires de chien en Nouvelle-Écosse devraient être attentifs à la présence d’algues bleu-vert dans les lacs et étangs cet été, a conclu une vétérinaire qui a traité deux chiens décédés d’un empoisonnement.

Juanita Ashton a affirmé qu’un des deux golden retrievers était déjà décédé et l’autre souffrait de convulsions et de diarrhée à leur arrivée à la clinique vétérinaire Elmsdale, au nord de Halifax.

La cause de leur maladie n’a pas été encore confirmée, mais la docteure Ashton a affirmé que leurs symptômes correspondaient à ceux d’une exposition à des algues bleu-vert toxiques. 

Les résidents de la région autour de Grand Lake, près d’Enfield en Nouvelle-Écosse, ont été informés du potentiel danger dans l’eau après qu’une personne fut hospitalisée et deux chiens soient morts la semaine dernière.

Les algues bleu-vert produisent des toxines dommageables pour la santé des humains et des animaux. Leur couleur peut varier entre le vert fluo, le turquoise, le vert olive et même le rouge selon le site web du ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse.

Les chiens peuvent développer des éruptions cutanées ou souffrir de défaillance d’un organe et mourir s’ils entrent en contact avec ces toxines, selon la docteure Ashton.

Le ministère de l’Environnement a d’ailleurs prié les gens ayant des puits de 30 mètres et moins et localisés à 60 mètres ou moins du lac de ne pas utiliser cette eau jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.