Les Américains ne sont pas prêts à tout faire pour sauver la planète

TRAVERSE CITY, Mich. — Les Américains ne sont pas prêts à tout faire pour sauver la planète, révèle un nouveau sondage.

L’enquête The Associated Press-NORC Center for Public Affairs Research confirme que la population est surtout intéressée par des gestes faciles et pratiques, qui, en plus, sont bons pour le portefeuille.

Ainsi, environ neuf Américains sur dix assurent qu’ils éteignent souvent ou toujours l’éclairage dont ils n’ont pas besoin, dont six sur dix qui affirment le faire en tout temps.

Environ la moitié des participants disent abaisser le thermostat à 20 degrés Celsius pour réduire leur facture de chauffage en hiver. Ils sont un peu moins nombreux à régler la climatisation à 25 degrés Celsius ou plus en été.

Environ deux Américains sur dix utilisent souvent ou toujours des solutions de rechange à l’automobile comme le transport en commun, le covoiturage, le vélo ou la marche; près de trois Américains sur dix le font parfois.

Seulement 5 pour cent des Américains mangent uniquement des plats végétariens, contre 13 pour cent qui en consomment souvent et 37 pour cent qui en consomment parfois. Les experts estiment que la production de la viande contribue au réchauffement planétaire de plusieurs manières, notamment en générant du fumier qui est source de méthane et en encourageant la déforestation pour créer de nouveaux pâturages.

Sans grande surprise, les mesures vertes sont plus populaires auprès de ceux qui croient aux changements climatiques qu’auprès de ceux qui n’y croient pas.

Le sondage AP-NORC a été mené auprès de 1058 adultes entre les 15 et 18 août. Sa marge d’erreur est de 4,2 points de pourcentage.

Les plus populaires