Les autorités du Nouveau-Brunswick ont signalé 14 nouveaux cas de COVID-19

DALHOUSIE, N.-B. — Les autorités du Nouveau-Brunswick ont rapporté dimanche 14 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre de cas actifs à 71.

Une école du Nouveau-Brunswick rapporte un cas de COVID-19 au sein de son établissement. Il s’agit du troisième signalement dans une école de la province au cours des quatre derniers jours.

La Santé publique de la province a indiqué, par voie de communiqué, que quatre nouveaux cas avaient été signalés dans la région de Moncton et 10 autres dans la région de Campbellton. Les quatre personnes atteintes à Moncton sont toutes des septuagénaires. Ces cas sont tous liés à l’éclosion au Manoir Notre-Dame, un foyer de soins spéciaux.

Les autorités croient avoir repéré une source possible d’exposition au virus au Centre Père-Patrice-Leblanc sur l’avenue Murphy, à Moncton. Les personnes qui ont visité cet établissement le 4 octobre entre 18 h 30 et 21 h 30 devraient rester à l’affût de l’apparition de symptômes pendant 14 jours.

Dans la région de Campbelltown, on recense trois trentenaires, deux quinquagénaires et cinq sexagénaires. Ils sont liés à l’éclosion régionale.

Une porte-parole du ministère de l’Éducation a aussi confirmé le signalement d’un cas positif à l’école primaire L.E. Reinsborough, à Dalhousie, dans le nord de la province.

Dans sa page Facebook, la direction de l’école dit collaborer avec les responsables de la santé publique pour identifier les étudiants, les enseignants ou le personnel qui pourraient avoir été exposés au virus.

Sept nouveaux cas avaient été signalés dans le nord de la province, samedi, dont l’un à l’Académie Notre-Dame, qui est également située à Dalhousie.

Les autorités de la santé de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador ont recommandé à leurs citoyens d’éviter les régions de Moncton et de Campbellton.

Ces deux régions ont été placées en zone orange tandis que le reste de la province est en zone jaune.

Laisser un commentaire