Les autorités rapportent près de 20 nouveaux cas dans les provinces atlantiques

Près de vingt nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés jeudi dans les provinces atlantiques.

Terre-Neuve-et-Labrador demeure la province de la région la plus touchée par la pandémie. Les autorités y ont rapporté dix cas supplémentaires.

Tous ces cas ont été identifiés dans le secteur oriental de la province, là où les autorités sanitaires tentent de contenir une éclosion dans l’agglomération de St. John’s.

Selon elles, 10 personnes sont présentement hospitalisées, dont cinq aux soins intensifs.

La province a recensé 335 cas actifs sur son territoire. Le taux d’infection s’élève à 64 par 100 000 personnes.

Inquiétude en N.-É.

L’inquiétude semble gagner la Nouvelle-Écosse où huit nouveaux cas ont été signalés.

Sept de ces cas proviennent de la région de Halifax. Quatre d’entre eux étaient en contact avec des gens déjà infectées. Les trois autres font encore l’objet d’un examen.

Le huitième cas a été dépisté dans la zone orientale et est lié à lié à un voyage à l’extérieur du Canada atlantique.

Le premier ministre Iain Rankin dit qu’il y a «une augmentation des cas». Il encourage les citoyens à «prendre rendez-vous à un centre d’évaluation primaire ou à vous rendre à une clinique temporaire de dépistage. »

On compte 27 cas actifs dans la province.

Un cas au N.-B. 

Le Nouveau-Brunswick n’a rapporté qu’un seul nouveau cas. 

Les autorités ont indiqué que ce cas, un trentenaire en contact étroit avec une personne déjà infectée, a été identifié dans la région d’Edmundston.

La situation continue de s’améliorer grandement dans la province. On ne recensait que 49 cas actifs sur l’ensemble du territoire comparativement à 111, il y a huit jours.

Deux patients sont actuellement hospitalisés, dont un aux soins intensifs.

Le Nouveau-Brunswick a compté 1427 cas de COVID-19 et déploré 26 décès liés à la maladie depuis le début de la pandémie.

L’ensemble de la province demeure en alerte «orange», ce qui permet aux centres d’entraînement et aux salles de restaurants d’être ouverts sous certaines conditions.

Laisser un commentaire