Les bureaux du principal opposant à Poutine perquisitionnés à Moscou

MOSCOU — Les services de sécurité russes ont mené une perquisition dans les bureaux moscovites d’Alexei Navalny, le principal opposant du président Vladimir Poutine et du parti au pouvoir Russie unie.

M. Navalny a été emprisonné à plusieurs reprises ces dernières années pour avoir organisé ou participé à des manifestations non autorisées. Sa fondation a publié des rapports exposant la corruption à laquelle se livreraient des personnalités de premier plan, dont le premier ministre Dmitri Medvedev.

Alexei Navalny a été expulsé de son bureau par des officiers du service des huissiers de justice de la Cour fédérale qui sont entrés de force sur les lieux.

Mais le service a déclaré plus tard qu’il n’avait pas été arrêté.

Une avocate de la fondation de M. Navalny, Lyubov Sobol, a indiqué que les officiers prétendaient rechercher des preuves liées à une affaire judiciaire visant le directeur de l’organisation, Ivan Zhdanov.

Une enquête criminelle a été ouverte contre M. Zhdanov en août. Il aurait omis de se conformer à l’ordre de retirer une version vidéo d’un rapport alléguant des actes de corruption commis par M. Medvedev.