Les Canadiens se rassemblent virtuellement pour contrer la distanciation sociale

TORONTO — La distanciation sociale a contraint les Canadiens à s’isoler, à divers degrés, mais cela ne signifie pas la fin d’un rendez-vous au cinéma, des cocktails entre amis ou des cercles de discussion, du moins pas virtuellement.

À travers le pays, des amis et des inconnus trouvent des moyens innovants pour continuer à socialiser tout en respectant les directives des autorités de la santé publique qui demandent aux gens de limiter les contacts directs avec autrui pour freiner la propagation de la COVID-19.

Évidemment, il y a les courriels, les appels par téléphone ou par vidéo pour rester en contact, mais ils limitent généralement les communications entre deux personnes.

Ceux qui s’ennuient des grands rassemblements peuvent se tourner vers des outils de visioconférence tels que Zoom, Google Hangouts et House Party qui permettent à de multiples personnes de se connecter en même temps.

CERCLES DE LECTURE

Des lecteurs partagent maintenant en ligne leurs commentaires face à leurs dernières trouvailles, plutôt qu’autour d’un verre de vin. Un appel en groupe sur Skype ou à travers l’application Microsoft Teams permet aux gens d’avoir toujours le sentiment de faire partie d’un groupe.

QUARANTAINE «CHILL»

La sortie au cinéma n’est plus envisageable pour le moment, mais il est toujours possible d’apprécier un film entre amis en téléchargeant une extension de Chrome qui vous permet de synchroniser ce que vous regardez sur Netflix.

Il est ainsi possible de mettre le film en pause en même temps afin de commenter le film, dans une boîte de dialogue sur l’écran.

Une recherche rapide sur Google permet de mettre la main sur une pléiade d’applications qui proposent l’interaction avec plusieurs streamers.

CHASSE AU TRÉSOR NOUVEAU GENRE

Certains demandent maintenant à leur voisinage d’afficher des dessins dans les fenêtres de la façade de leur résidence, que les autres peuvent découvrir lors de leurs marches quotidiennes mais à la façon d’une chasse aux trésors. Dans un quartier d’Ottawa, des enfants avaient affiché leur dessin de trèfles à l’occasion de la Saint-Patrick, que leurs voisins devaient découvrir et comptabiliser.

D’autres thèmes ont été mis de l’avant, notamment en prévision des farces du 1er avril.

CERCLES D’INTÉRÊT

Les mamans et leur bébé ont aussi besoin de socialiser!

Les familles peuvent ainsi se donner rendez-vous en ligne, voire chanter les chansons préférées des bambins afin de leur permettre de bouger un peu.

À Toronto, le College-Montrose Children’s Place fait des transmissions en direct sur sa page Facebook les samedis matins et deux autres fois par semaine.

RASSEMBLEMENTS EN LIGNE

Le rassemblements au bar du coin sont reproduits virtuellement grâce aux webcam devant lesquelles les gens lèvent leur verre, et cette fois pas besoin de savoir qui sera le conducteur désigné du groupe.

D’autres s’y tournent pour poursuivre leur brunch familial, mais cette fois virtuel.

«THE SHOW MUST GO ON»

Bien des concerts et festivals de musique ont  été annulés, mais plusieurs artistes se sont tournés vers le web pour offrir des prestations gratuites, ou presque, que ce soit sur Instagram Live, Facebook Live, Twitter ou ailleurs.

Coldplay, John Legend et Neil Young figurent parmi les plus musiciens les plus connus qui ont choisi cette approche.

Les plus populaires