Les cartes Nexus révoquées ont été rétablies, du moins pour l’instant

OTTAWA – Le ministre fédéral de la Sécurité publique annonce que la suspension des cartes Nexus d’environ 200 résidents permanents du Canada a été renversée, du moins pour l’instant.

Ralph Goodale précise que les cartes Nexus, qui permettent à leur détenteur de traverser plus facilement la frontière avec les États-Unis, avaient été révoquées il y a quelques jours en raison du récent décret sur l’immigration imposé par le président américain Donald Trump. Le décret rendait les quelque 200 détenteurs inadmissibles à la frontière.

Le décret interdit aux citoyens de sept pays principalement musulmans d’entrer aux États-Unis. Il a cependant été suspendu par la cour, ce qui a ouvert la porte au rétablissement des privilèges Nexus.

La Maison-Blanche a toutefois porté le jugement en appel, ce qui signifie que le dossier est loin d’être clos.

En décembre, on comptait près de 1,5 million de participants au programme Nexus, dont environ 80 pour cent étaient canadiens.