Les cas de COVID-19 chez les travailleurs de la santé ont triplé depuis l’été

MONTRÉAL — Les infections à la COVID-19 chez les travailleurs de la santé ont triplé depuis l’été au Canada, selon de nouvelles données publiées jeudi par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS).

Mais si le nombre de ces cas continue d’augmenter, le pic se produit plus lentement que dans la population générale, selon l’ICIS.

On a recensé 44 078 cas de COVID-19 chez les travailleurs de la santé au Canada du 23 juillet 2020 au 15 janvier 2021, ce qui porte le nombre total à 65 920 depuis le début de la pandémie, en mars. En date du 15 janvier, 24 travailleurs de la santé étaient morts de la COVID-19 au pays. 

L’augmentation des cas dans la population canadienne a cependant été plus rapide. La COVID-19 parmi les travailleurs de la santé représentait 9,5 % de tous les cas canadiens d’août 2020 à janvier 2021, contre 19,4 % entre le début de la pandémie et juillet 2020.

L’ICIS indique que presque toutes les provinces ont vu une augmentation des infections à la COVID-19 chez les travailleurs de la santé, mais les quatre provinces de l’Ouest ont enregistré des hausses en pourcentage plus importantes que les autres.

Au 15 janvier dernier, on avait recensé au Québec 34 224 cas de COVID-19 chez les travailleurs de la santé, soit 14,3 % de tous les cas dans cette province; trois travailleurs de la santé étaient décédés de la COVID-19. On comptait aussi 41 cas chez les militaires qui ont fourni une aide d’urgence dans les CHSLD.

En Ontario, on comptait 15 680 cas de COVID-19 chez ces travailleurs, soit 6,8 % de tous les cas; 15 travailleurs de la santé étaient décédés et on comptait 14 cas chez les militaires. Au Nouveau-Brunswick, on a recensé 157 cas de COVID-19 chez les travailleurs de la santé, soit 17,8 % de tous les cas, mais aucun décès.

Laisser un commentaire