Les CDC encouragent davantage d’Américains à porter des masques N95

NEW YORK — Les autorités sanitaires américaines ont encouragé vendredi un plus grand nombre d’Américains à porter le type de masques N95 ou KN95 utilisés par les professionnels de la santé afin de ralentir la propagation du coronavirus.

Ces types de masques sont considérés comme plus efficaces pour filtrer l’air. Mais ils étaient auparavant en nombre insuffisant, et les responsables des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des États-Unis avaient déclaré qu’ils devaient être utilisés en priorité par les professionnels de la santé. 

Dans une mise à jour des directives publiée vendredi, les responsables des CDC ont éliminé les préoccupations liées aux pénuries d’approvisionnement et ont indiqué plus clairement que les masques N95 et KN95 correctement ajustés offrent la meilleure protection. 

Cependant, les responsables de l’agence ont noté que certains masques sont plus difficiles à tolérer que d’autres, et ont exhorté les gens à choisir des masques bien ajustés qu’ils porteront systématiquement.

«Notre principal message reste que tout masque est préférable à l’absence de masque», a déclaré Kristen Nordlund, porte-parole des CDC, dans un communiqué.

Les experts des CDC ont fait évoluer leurs conseils sur les masques tout au long de la pandémie. 

Dans sa précédente mise à jour, en septembre, les responsables des CDC se sont montrés plus encourageants à l’égard des masques N95 jetables, en indiquant qu’ils pouvaient être utilisés dans certaines situations si des réserves étaient disponibles. Par exemple, se trouver à proximité d’un grand nombre de personnes pendant de longues périodes dans un train, un autobus ou un avion, prendre soin d’une personne en mauvaise santé ou être plus susceptible d’avoir une maladie grave constituent des situations qui justifieraient le port du masque N95.

Jeudi, le président Joe Biden a annoncé que son administration prévoyait de mettre gratuitement à disposition de la population des «masques de haute qualité», notamment des N95. Il a précisé que de plus amples détails seraient fournis la semaine prochaine. Le gouvernement fédéral dispose d’une réserve de plus de 750 millions de masques N95, a indiqué la Maison-Blanche.

Les dernières directives des experts des CDC indiquent qu’il existe une catégorie spéciale de masques «chirurgicaux N95», spécialement conçus pour la protection contre les éclaboussures de sang et autres risques liés aux salles d’opération. Ces masques ne sont généralement pas disponibles à la vente pour le public et doivent continuer à être réservés aux professionnels de la santé, a précisé l’agence.

___

Le département Santé et Sciences de l’Associated Press reçoit le soutien du département de l’enseignement scientifique de l’Institut médical Howard Hughes. L’Associated Press est seul responsable de tout le contenu.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.