Les célébrations du jubilé de platine de la reine Élisabeth sont lancées

LONDRES — Les célébrations honorant les 70 ans de l’ascension au trône de la reine Élisabeth II ont été lancées jeudi avec une présentation des traditions militaires britanniques allant de l’époque du cheval et du canon jusqu’à l’ère du jet.

Les célébrations officielles du jubilé de platine ont commencé avec le Salut aux couleurs, une revue militaire annuelle qui marque l’anniversaire officiel du souverain depuis 1760. La reine devrait joindre les membres actifs de sa famille sur le balcon du palais de Buckingham à la fin de l’événement, lorsque 70 avions passeront dans le ciel.

Le jubilé est commémoré par un week-end férié de quatre jours. La célébration du règne d’Élisabeth comprend un service vendredi à la cathédrale Saint-Paul de Londres, un concert au palais de Buckingham samedi et un spectacle organisé par des milliers d’artistes issus d’écoles et de groupes communautaires du pays, dimanche après-midi.

Tout au long du week-end, les organisations de quartier et les particuliers devraient organiser des milliers de fêtes de rue à travers le pays, répétant une tradition qui a commencé avec le couronnement de la reine en 1953.

La reine, qui est âgée de 96 ans, est le monarque qui règne depuis le plus longtemps en Grande-Bretagne et elle est la première à franchir le cap des sept décennies sur le trône. Le jubilé donne à de nombreuses personnes – même celles qui sont souvent indifférentes à la monarchie – l’occasion de réfléchir à l’état de la nation et aux énormes changements qui ont eu lieu pendant son règne.

L’ancien premier ministre John Major – l’un des 14 premiers ministres du règne de la reine – a déclaré que la présence stoïque de la reine avait aidé à diriger le pays au fil des décennies,

«La reine représente le meilleur de nous-mêmes depuis plus de 70 ans», a-t-il déclaré à la BBC.

Dans un message écrit, la reine a remercié les personnes, en Grande-Bretagne et dans tout le Commonwealth, impliquées dans l’organisation des célébrations. 

«Je sais que de nombreux souvenirs heureux seront créés lors de ces occasions festives», a déclaré la reine Élisabeth.

«Je continue d’être inspirée par la bonne volonté qui m’a été témoignée et j’espère que les prochains jours seront l’occasion de réfléchir à tout ce qui a été accompli au cours des 70 dernières années, alors que nous envisageons l’avenir avec confiance et enthousiasme», a-t-elle dit.

Le nom du premier événement du long week-end, le Salut aux couleurs, fait référence à un drapeau régimentaire, ou «couleur», qui est déployé dans les rangs. La tradition annuelle de la Grande-Bretagne pour l’anniversaire de la reine est une reconstitution cérémoniale de la façon dont les drapeaux de bataille étaient autrefois montrés aux soldats pour s’assurer qu’ils reconnaîtraient un point de ralliement crucial s’ils étaient désorientés au combat.

Chaque année, une unité différente a l’honneur d’arborer sa couleur. Le 1er Bataillon des Gardes irlandais sera à l’honneur lors du jubilé de platine.

Des milliers de personnes, dont certaines ont campé pendant la nuit, se sont alignées sur le parcours du défilé, dont plusieurs arboraient des drapeaux, des chapeaux de fête ou des diadèmes en plastique.

La reine devrait apparaître deux fois sur le balcon du palais de Buckingham, mais le prince Charles jouera un rôle clé lors de l’événement. Monté à cheval, il recevra le salut des rangs des gardes vêtus d’écarlate au nom de sa mère, ainsi que de sa sœur, la princesse Anne, et de son fils, le prince William.

Élisabeth a eu du mal à se déplacer ces derniers temps, et on a pris soin de lui rendre les choses aussi simples que possible.

Des membres de la famille royale, dont l’épouse du prince Charles, Camilla, ont voyagé en calèche pour assister à la cérémonie.

Le duc et la duchesse de Sussex se joindront à d’autres membres de la famille royale pour assister au spectacle. Harry et Meghan ont voyagé depuis leur domicile en Californie pour participer aux célébrations.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.