Les chiens sommés de faire moins de bruit dans un parc à chiens de Halifax

HALIFAX – La Ville de Halifax a provoqué la colère de propriétaires d’animaux de compagnie en ciblant les chiens qui japperaient trop fort dans un parc très fréquenté.

La municipalité a récemment installé une affiche dans la zone réservée aux chiens du parc Shubie, demandant aux propriétaires de chiens de «contrôler les aboiements» de leur animal ou d’amener leur chien ailleurs.

Des citoyens mécontents estiment que dans les parcs qui leur sont spécifiquement destinés, les chiens devraient avoir le droit d’être des chiens. Sur les réseaux sociaux, certains ont ridiculisé la consigne de la Ville.

Une porte-parole de la municipalité, Tiffany Chase, a déclaré que la Ville avait reçu «plusieurs plaintes» de résidants qui vivent de l’autre côté d’un petit lac bordant le parc.

Elle a expliqué que des responsables municipaux s’étaient rendus dans le parc à 17 reprises et qu’ils avaient constaté que l’écho des jappements des chiens se répercutait clairement de l’autre côté du lac.

Selon Mme Chase, les propriétaires de chiens ne savaient pas qu’ils dérangeaient les résidants, et c’est pourquoi la Ville a décidé, à la mi-janvier, d’installer une affiche en espérant que cela permettrait de réduire le bruit.

«Nous avons constaté que les chiens ont tendance à aboyer davantage lorsqu’ils jouent à aller chercher des objets qu’on leur lance. Il y a des façons de réduire le niveau d’activité dans le secteur», a-t-elle dit.