Les commerces pourront rester ouverts lundi, jour férié dans l’Île-du-Prince-Édouard

CHARLOTTETOWN — Les petits commerçants de l’Île-du-Prince-Édouard disent avoir reçu l’assurance qu’ils seront autorisés à rester ouverts lundi, même si le gouvernement provincial a déclaré un jour férié pour souligner les funérailles de la reine Élisabeth II.

Michelle Wasylyshen, porte-parole du Conseil canadien du commerce de détail, précise toutefois que les entreprises devront suivre les règles provinciales sur les heures supplémentaires si les employés travaillent en ce jour férié.

Elle soutient que son association avait demandé aux gouvernements des provinces de ne pas forcer, dans un délai aussi court, les commerçants à fermer lundi, en raison des coûts «importants» pour les employeurs.

La plus petite province du Canada est la seule à avoir décrété lundi «jour férié», après qu’Ottawa a annoncé mardi que ce serait un jour férié pour tous les employés du gouvernement fédéral.

Mme Wasylyshen souligne également qu’un certain nombre de commerces viennent à peine de reprendre leurs activités après deux ans de perturbations causées par la pandémie. 

Elle rappelle par ailleurs qu’il appartiendra à chacun des commerçants de décider s’il souhaite ouvrir ou non ses portes lundi.

Le PDG de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Dan Kelly, soutenait mardi que si les gouvernements provinciaux emboîtaient le pas à Ottawa, «de nombreuses PME, comme les restaurants, les hôtels et les cinémas, seraient contraintes de payer des sommes supplémentaires pour rester ouvertes» lundi.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.