Les dirigeants de l’Atlantique misent sur les relations avec les États-Unis

CORNER BROOK, T.-N.-L. – Promouvoir les relations entre les États-Unis et les provinces de l’Atlantique est l’une des priorités dont ont discuté lundi les premiers ministres de cette région canadienne à l’occasion d’une rencontre de deux jours qui se déroule à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les dirigeants de quatre provinces de l’Atlantique réunis à Steady Brook, tout près de Corner Brook, ont uni leurs voix pour se dire conscients de la nécessité de promouvoir les intérêts de l’Atlantique auprès du partenaire commercial le plus important de la région, et ce tout particulièrement en ce qui concerne le secteur du bois d’oeuvre.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a affirmé que les quatre provinces entendent promouvoir auprès des entreprises américaines l’importance de développer les relations commerciales avec le Canada.

Les dirigeants entreprendront de mettre ce message de l’avant «de façon régulière et agressive», a ajouté M. Gallant.

Les premiers ministres ont par ailleurs indiqué que le commerce sera au centre des discussions quand ils rencontreront leurs homologues de la Nouvelle-Angleterre à Charlottetown au mois d’août.

Pour la première fois, la conférence comprendra un forum qui vise à rassembler les intérêts d’entrepreneurs issus des deux côtés de la frontière, alors que les enjeux commerciaux qui les unissent seront abordés, a-t-on en outre précisé.