Les élèves auront deux bulletins au lieu de trois cette année

QUÉBEC — Les élèves du primaire et du secondaire recevront cette année seulement deux bulletins, au lieu de trois.

Le ministère de l’Éducation dit avoir pris cette mesure «exceptionnelle» pour permettre aux enseignants «de se concentrer encore plus sur l’enseignement et le soutien» aux élèves.

Le premier bulletin sera transmis au plus tard le 22 janvier et le second, le 10 juillet. Les étapes vaudront donc chacune 50 % de la note finale des élèves.

Les enseignants devront cependant transmettre une communication aux parents au plus tard le 20 novembre.

De plus, les rencontres de parents auront toujours lieu, mais elles pourront prendre «diverses formes en fonction de l’évolution des mesures sanitaires», explique-t-on. Le ministère recommande de tenir une autre rencontre en avril, entre les deux bulletins.

Par ailleurs, la pondération des épreuves du ministère au primaire et au secondaire a été amoindrie, passant de 20 à 10 % du résultat final des élèves.

La nouvelle a été bien accueillie par les syndicats représentant les enseignants. 

«Nos profs sont déjà à bout de souffle. On espère que les mesures adaptées pour l’évaluation permettront de consacrer davantage de temps à l’enseignement et aux apprentissages», a affirmé Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ).

De son côté, la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) estime que cette mesure est bénéfique pour les élèves et les enseignants.

«Le retrait du premier bulletin permettra à de nombreux élèves de rattraper une partie du retard accumulé et aux enseignantes et enseignants de se concentrer sur leur mission première, soit d’instruire, tout en s’adaptant aux nouvelles réalités auxquelles elles et ils sont confrontés», a déclaré Nathalie Morel, vice-présidente à la vie professionnelle à la FAE.

Laisser un commentaire
Les plus populaires