Les élèves du primaire en Ontario retrouveront tous leur classe en septembre

TORONTO — Les élèves du primaire en Ontario et des milliers d’autres du secondaire retrouveront leur classe à temps plein en septembre, a annoncé jeudi le gouvernement.

Mais le nouveau plan de retour à l’école indique que les élèves du secondaire d’une vingtaine de conseils scolaires — y compris celui de Toronto — retourneront en classe la moitié du temps seulement, et dans des classes de 15 élèves maximum. Les jours où ils ne seront pas en classe, ces élèves devront faire à la maison des travaux liés à leur programme d’études secondaires.

Certaines écoles secondaires qui présentent peu de risques de contagion pourront retrouver la «normalité».

Les élèves du primaire, quant à eux, seront en classes à plein temps. Leur groupe ne sera pas réduit, mais les enfants ne pourront pas se mélanger avec des élèves d’autres classes de l’école.

Le premier ministre Doug Ford a précisé jeudi que ce plan avait reçu le feu vert des autorités de la santé publique. Le plan laisse par ailleurs aux parents la possibilité de garder leurs enfants chez eux; les conseils scolaires devront proposer des solutions d’apprentissage à distance.

Le plan du gouvernement prévoit que les élèves de la 4e à la 12e année devront porter le masque en classe, tandis que les plus jeunes seront encouragés à le faire dans les espaces intérieurs communs. Le personnel devra bien sûr porter le couvre-visage.

Le document d’orientation précise que les écoles devront promouvoir «autant de distanciation que possible». Mais au lieu d’appliquer strictement cette distanciation, la province s’appuiera davantage sur d’autres mesures de santé publique, notamment en séparant les élèves en groupes désignés — ou «cohortes» — et en encourageant le lavage fréquent des mains.

Le gouvernement Ford annonce par ailleurs un financement de 309 millions $ pour faire fonctionner ce plan, dont 60 millions $ pour l’équipement de protection individuelle et 80 millions $ pour l’embauche de personnel supplémentaire.

L’annonce très attendue intervient six semaines seulement avant la rentrée de septembre et une semaine avant la date butoir pour que les 72 conseils scolaires soumettent leur plan pour l’année.

L’Ontario enregistrait pour une deuxième journée consécutive, jeudi, moins de 100 nouveaux cas de COVID-19, avec 89 nouveaux cas. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a précisé que 28 des 34 bureaux régionaux de la santé publique signalaient cinq cas ou moins, et 17 ne signalaient aucun nouveau cas.

Mme Elliott a indiqué que le nombre de personnes hospitalisées, aux soins intensifs et sous respirateur avait diminué, et que la province avait pu effectuer plus de 27 600 tests la veille.

Les plus populaires