Les employés de la SAQ votent massivement pour six jours de grève

MONTRÉAL — Les employés de la Société des alcools du Québec (SAQ) se sont prononcés, dans une proportion de 91 pour cent, en faveur d’un mandat de grève de six jours.

Le Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ) a annoncé le résultat du vote, peu après minuit, au cours de la nuit de dimanche à lundi.

Le taux de participation s’est élevé à 54,6 pour cent, selon le syndicat.

Les employés de la SAQ faisaient peser une menace de grève sur la lucrative journée du 23 juin. Elle s’est finalement dérobée sous les pieds du syndicat, puisque celui-ci n’a pas réussi à compiler les votes de ses membres à temps.

La convention collective des employés de la SAQ est échue depuis le 31 mars 2017, mais les négociations ont cours depuis maintenant 16 mois.

Les discussions achoppent principalement sur des clauses non salariales touchant les horaires de fin de semaine relatifs à la conciliation travail-famille et la précarité des employés à temps partiel.

Dans un communiqué, le syndicat indique que le «comité de négociation retournera à la table des négociations les 25, 26 et 27 juin».

Le syndicat ajoute que les employés recevront, cette semaine, de la documentation à remettre aux clients, afin de les informer de la situation.