Les États certifient leurs résultats à l’approche de la réunion du collège électoral

Les États américains ont commencé à certifier leurs résultats de l’élection présidentielle à l’approche de la réunion du collège électoral à la mi-décembre.

Parmi les États qui ont certifié leurs résultats lundi figure le Michigan, où le président Donald Trump et ses alliés ont tenté sans succès de retarder le processus. La décision d’un conseil bipartite chargé de confirmer les résultats au Michigan intervient quelques jours après la certification en Géorgie, un autre État très disputé. Les deux États et leurs 16 votes respectifs au collège électoral sont allés à Joe Biden.

Un total de 16 États ont jusqu’à présent certifié leurs résultats: Joe Biden obtient ainsi 54 des 306 votes qu’il doit remporter, tandis que Donald Trump a récolté jusqu’à maintenant 73 des 232 votes du collège électoral qui lui ont été attribués au terme du décompte du vote populaire.

La Floride est le seul des quatre États les plus peuplés du pays à certifier ses résultats. Les trois autres — la Californie, le Texas et New York — annonceront officiellement leurs résultats au début du mois de décembre.

Tous les États doivent annoncer leurs résultats avant la réunion du collège électoral le 14 décembre, et toute contestation des résultats doit être résolue avant le 8 décembre.

Le Minnesota, le Nevada, le Nouveau-Mexique et le district de Columbia, tous remportés par Joe Biden, devraient certifier leurs résultats mardi, ainsi que l’Indiana et la Caroline du Nord, qui sont allés à Donald Trump.

La certification des votes au niveau local et au niveau de l’État, qui survient après que les responsables électoraux locaux ont effectué des vérifications pour s’assurer que leur décompte des voix est exact, est généralement une simple tâche de routine qui attire peu d’attention.

Tout a changé cette année avec le refus de M. Trump de reconnaître sa défaite et ses tentatives sans précédent de renverser les résultats de l’élection par une série de contestations judiciaires et de tentatives de manipulation du processus de certification dans les États clés qu’il a perdus.

Joe Biden a remporté le scrutin par de larges marges à la fois au collège électoral et dans le vote populaire, où il a reçu près de 80 millions de voix, un record.

Laisser un commentaire