Les États-Unis dépêchent pour la première fois des pompiers à Fort McMurray

BOISE, États-Unis – Les autorités américaines ont créé un précédent en dépêchant au Canada des pompiers pour aider à combattre l’immense incendie de forêt ayant détruit des secteurs de Fort McMurray, en Alberta.

Le Centre national interagence contre les incendies a indiqué que 100 pompiers s’étaient envolés mercredi matin de Boise, dans l’Idaho, et qu’un autre groupe de 100 pompiers étaient partis de Missoula, dans le Montana.

Les autorités ont affirmé que l’aide émanait de trois organismes fédéraux, responsables de la gestion des terrains publics, des forêts et de la faune et la pêche.

L’incendie de forêt a contraint des dizaines de milliers de personnes à quitter leur domicile, a brûlé près de 2000 structures et a perturbé le secteur des sables bitumineux albertains en raison d’interruptions de production.

Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis avaient envoyé des avions-citernes du Minnesota pour combattre un autre incendie de forêt en Ontario.

Le Canada a envoyé des pompiers aux États-Unis à chacune des cinq dernières années.