Les hôpitaux ontariens demandent au gouvernement de se préparer pour l’automne

TORONTO — Les hôpitaux de l’Ontario préviennent le gouvernement qu’il doit préparer le système de soins de santé pour une possible deuxième vague de COVID-19 cet automne.

L’Association des hôpitaux de l’Ontario affirme que le gouvernement doit élaborer dès maintenant un plan d’urgence pour s’assurer que les administrations régionales seront prêtes avant une éventuelle augmentation des cas dans les hôpitaux.

Le président de l’Association, Anthony Dale, rappelle qu’une éventuelle deuxième vague pourrait survenir en pleine saison de grippe, ce qui ajouterait des pressions importantes sur les hôpitaux.

Cet appel survient alors que le gouvernement de Doug Ford vient d’annoncer qu’une bonne partie de la province passera cette semaine à la phase 3 du plan de déconfinement. M. Dale rappelle que le passage à la phase 3 représentera un risque accru pour le système de soins de santé, qui devra être prêt à réagir rapidement.

Un nouveau décès

L’Ontario signalait mardi 111 nouveaux cas de COVID-19, ainsi qu’un décès additionnel. Le nombre total de cas dans la province s’élève désormais à 36 950, dont 32 785 guérisons et 2723 décès. La province rapporte mardi 122 nouvelles guérisons.

L’Ontario a effectué plus de 16 744 tests pour le nouveau coronavirus au cours des 24 dernières heures. Le nombre de personnes hospitalisées, aux soins intensifs et sous respirateur à cause du virus a légèrement augmenté.

Selon la ministre de la Santé, Christine Elliott, 28 des 34 bureaux de santé publique de l’Ontario signalaient cinq cas ou moins.

Laisser un commentaire