Les hôpitaux ontariens proposent des solutions pour faire face au débordement

Certains hôpitaux de l’Ontario proposent des solutions alternatives, notamment l’utilisation d’espaces non-conventionnels pour patients et de nouveaux modèles pour le personnel, afin de faire face aux volumes élevés de patients et aux longs temps d’attente à mesure que les cas de COVID-19 et d’autres maladies augmentent.

L’Hôpital d’Ottawa affirme que les récents volumes élevés de patients ont mis à rude épreuve sa capacité, tandis que les pressions du personnel, ainsi que les cas de COVID-19 en cours, ont compliqué la gestion du problème.

L’hôpital dit avoir préparé plusieurs «espaces temporaires non conventionnels» qui pourraient être utilisés pour soigner les patients si nécessaire.

Pendant ce temps, l’hôpital régional de Pembroke affirme qu’il prévoit essayer des «modèles innovants pour le personnel». Il indique qu’il utilisera une approche basée sur l’équipe et permettra aux équipes de santé de s’étendre pour inclure de nouveaux rôles.

Ces décisions des deux hôpitaux surviennent alors que plusieurs hôpitaux de l’Ontario disent faire face à des volumes élevés de patients qui mettent à rude épreuve le personnel et la capacité des établissements et entraînent des retards dans l’admission des patients.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.