Les infirmières du Nouveau-Brunswick ont voté à 92 % en faveur d’un mandat de grève

FREDERICTON — Les infirmières du Nouveau-Brunswick ont voté à 92 % en faveur d’un mandat de grève.

Les 9 000 les infirmières immatriculées, les infirmières praticiennes et les infirmières auxiliaires sont sans contrat depuis la fin de 2018.

Les membres du Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick ont procédé au vote de grève la semaine dernière et les résultats ont été comptés lundi.

La présidente du syndicat, Paula Doucet, a publié une déclaration dans laquelle elle affirme que ce mandat fort envoie un message au gouvernement sur les problèmes qui affligent la profession infirmière depuis des années.

Le syndicat devra donner un préavis de sept jours avant toute action de grève.

Les équipes de négociation du syndicat et du gouvernement reprendront les négociations mardi, et Mme Doucet indique qu’un embargo médiatique sera mis en place afin de préserver la confidentialité des détails.