Les inondations au Kentucky ont fait au moins 15 morts

JACKSON, Miss. — Des secouristes appuyés par la Garde nationale continuaient vendredi à chercher des sinistrés portés disparus dans la foulée d’inondations sans précédent qui ont effacé de la carte des communautés entières dans certaines des régions les plus pauvres des États-Unis.

Le gouverneur du Kentucky a témoigné vendredi matin de 15 pertes de vie, un bilan qui risque de s’alourdir alors que la pluie continue de tomber.

«Nous avons encore plusieurs fouilles à faire, a dit Jerry Stacy, le responsable des situations d’urgence dans le comté de Perry, qui a été frappé de plein fouet par la catastrophe. Il y a encore des disparus.»

Les inondations ont dévasté des villes le long de ruisseaux qui coulent dans les vallées de la région de l’Appalachia, entassant les véhicules les uns contre les autres, formant des montagnes de débris contre les ponts et envahissant maisons et commerces.

Des coulées de boue ont pris des gens au piège et coupé l’électricité, compliquant encore davantage les secours.

Avant de visiter la zone sinistrée, le gouverneur Andy Beshear a dit à l’Associated Press qu’il y a des enfants parmi les 15 victimes et qu’il s’attend à ce que «le bilan plus que double, possiblement dès aujourd’hui».

Il est difficile de calculer le nombre de personnes disparues, a-t-il ajouté, puisque l’électricité et le service cellulaire sont en panne dans la région. Plus de 200 personnes ont demandé un refuge. La Garde nationale a été déployée dans les régions les plus durement touchées. Trois parcs ont ouvert des refuges et un site Web a été mis sur pied pour recueillir les dons à l’intention des sinistrés.

«Je pense que ça finira par être certaines des pires inondations, des inondations les plus meurtrières au Kentucky depuis très longtemps», avait dit M. Beshear jeudi.

Même si l’eau a commencé à reculer en certains endroits, le National Weather Service des États-Unis a prévenu que des crues-éclair demeurent possibles jusqu’à vendredi soir dans les montagnes de l’est du Kentucky, de l’ouest de la Virginie et du sud de la Virginie-Occidentale.

Jusqu’à 15 centimètres de pluie étaient tombés sur certaines régions en date de jeudi et on attendait jusqu’à 7,5 centimètres de plus, selon le service météorologique nationale.

«Là où il y avait des maisons mobiles et des maisons, il n’y a plus rien… C’est incroyable à voir, a dit M. Stacy. Tu reçois 20 centimètres d’eau en trois heures, c’est du jamais vu ― jamais, jamais.»

Les secouristes ont eu recours à des hélicoptères et des embarcations pour secourir les sinistrés. On rapporte aussi des inondations dans l’ouest de la Virginie et le sud de la Virginie-Occidentale.

Le site poweroutage.us témoignait vendredi de plus de 33 000 pannes de courant dans l’est du Kentucky, en Virginie et en Virginie-Occidentale, mais principalement au Kentucky.

Le gouverneur de la Virginie-Occidentale, Jim Justice, a déclaré un état d’urgence dans six comtés après que de violents orages aient provoqué des inondations, déraciné des arbres, causé des pannes de courant et bloqué des routes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.