Les inondations ont fait plus de 40 morts en Europe

BERLIN — Le bilan des inondations qui dévastent plusieurs secteurs de l’Europe s’élevait jeudi à au moins 40 morts et des dizaines de disparus, après que l’eau eût transformé rues et ruisseaux en torrents qui ont emporté des voitures et provoqué l’effondrement d’immeubles.

Les orages qui ont balayé des secteurs de l’ouest de l’Europe depuis quelques jours ont poussé les rivières et les réservoirs hors de leur lit, provoquant des crues-éclairs pendant la nuit puisque le sol saturé est incapable d’absorber encore plus d’eau.

«Je pleure pour ceux qui ont perdu la vie dans ce désastre, a dit la chancelière allemande Angela Merkel lors d’une visite à Washington, en plus de se dire choquée par l’ampleur de la catastrophe. Nous ne connaissons pas encore le chiffre, mais il sera élevé.»

La police fait état de 18 morts dans le comté d’Ahrweiler, 15 à Euskirchen, trois à Rheinbach et deux à Cologne. La presse belge rapporte quatre pertes de vie dans ce pays.

Les opérations de secours ont été ralenties par des pannes téléphoniques et d’internet dans l’Eifel, une région volcanique de collines et de vallées également au sud-ouest de Cologne. Des villages ont été anéantis quand de vieilles maisons de bois et de briques ont été réduites en ruines par la force des eaux.

Des dizaines d’autres sinistrés ont dû attendre l’arrivée des secouristes sur le toit de leur maison. Les responsables ont utilisé des embarcations pneumatiques et des hélicoptères; l’armée allemande a déployé des centaines de soldats en appui aux opérations de sauvetage.

«Il y a des morts, il y a des disparus, il y en a plusieurs qui sont encore en danger, a dit au parlement local le gouverneur de l’État de la Rhénanie-Palatinat. Nous n’avons jamais vu un tel désastre. C’est une catastrophe.»

En Belgique, la rivière Vesdre est sortie de son lit pour inonder les rues de Pepinster, près de Liège, faisant tomber certains immeubles.

«Plusieurs maisons se sont écroulées», a dit au réseau RTBF le maire Philippe Godin. On ne sait pas si tous les habitants s’en sont tirés indemnes.

À Liège, qui compte 200 000 habitants, la Meuse est sortie de son lit et le maire a demandé aux gens qui habitent à proximité de trouver refuge ailleurs.

À Eupen, près de la frontière avec l’Allemagne, un homme aurait perdu la vie après avoir été emporté par le courant, a dit un dirigeant régional à RTBF. Un autre homme est porté disparu dans l’est de la Belgique, où le centre-ville de certaines municipalités s’est transformé en rivières enragées.

De grandes autoroutes ont été inondées dans le sud et dans l’est du pays, et tous les déplacements ferroviaires ont été suspendus.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a promis de venir en aide aux sinistrés.

«Mes pensées vont aux familles des victimes des inondations dévastatrices en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg et aux Pays-Bas, et à ceux qui ont perdu leur maison, a-t-elle dit. L’UE est prête à aider.»

Il est impossible de prendre la pleine mesure de la catastrophe puisque plusieurs villages ont été coupés du monde par les inondations et les glissements de terrain. Des vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux montrent des voitures qui dérivent et des maisons partiellement effondrées.

Plusieurs corps ont été découverts seulement quand le niveau de l’eau a commencé à baisser. La police dit que quatre personnes ont perdu la vie lors d’incidents distincts quand leurs sous-sols ont été inondés à Cologne, Kamen et Wuppertal, où un barrage menaçait de céder.

Les dirigeants du comté de Rhine-Sieg, au sud de Cologne, ont ordonné l’évacuation de plusieurs villages en aval du réservoir Steinbachtal.

Deux pompiers sont morts lors d’opérations de sauvetage en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’État le plus peuplé d’Allemagne.

Le gouverneur Armin Laschet leur a rendu hommage, tout en s’engageant à aider rapidement les individus et commerces frappés par les inondations.

«On ne connaît pas l’ampleur des dégâts pour le moment, mais nous n’abandonnerons pas les communautés et les gens qui ont été touchés», a-t-il dit lors d’une visite dans la ville inondée de Hagen.

M. Laschet, un conservateur qui veut succéder à Angela Merkel comme chancelier lors du scrutin de cet automne, a dit que les tempêtes inhabituellement puissantes et la canicule qui avait précédé pourraient être liées aux changements climatiques.

M. Laschet est le fils d’un mineur. Ses adversaires politiques l’ont attaqué pour avoir appuyé l’industrie houillère de la région et pour avoir interféré avec l’expansion de centrales éoliennes depuis qu’il est au pouvoir.

Les précipitations se sont un peu calmées à travers l’Allemagne jeudi, mais on s’attend à ce que le niveau de la Moselle et du Rhin continue à grimper pendant quelques jours.

Les dirigeants de la ville de Valkenburg, dans le sud des Pays-Bas et proche des frontières avec l’Allemagne et les Pays-Bas, ont évacué deux résidences pour aînés pendant la nuit, quand des inondations ont transformé en torrent la rue principale de cette destination touristique, selon la presse locale.

Le gouvernement néerlandais a déployé tard mercredi 70 soldats dans la province de Limbourg, dans le sud du pays, pour aider à transporter les évacués et pour remplir des sacs de sable, alors que des rivières sortaient de leur lit.

Une portion de l’autoroute la plus occupée des Pays-Bas a été fermée en raison des inondations. Des images diffusées par les médias néerlandais montrent des touristes être évacués par la fenêtre d’un hôtel avec l’aide d’une excavatrice.

Des pluies abondantes ont inondé des champs de légumes dans le nord-est de la France, tout comme plusieurs résidences et un musée dédié à la Première Guerre mondiale à Romagne-sous-Montfaucon. Des pompiers ont évacué les utilisateurs de terrains de camping autour de Fresnes-en-Woevre. Les feux d’artifice prévus pour la Bastille ont été annulés dans certaines petites villes.

Le niveau de la rivière Aire a atteint un sommet en 30 ans, selon la presse locale.

Une liaison ferroviaire vers le Luxembourg a été perturbée. Des pompiers ont secouru des dizaines de personnes près de la frontière entre le Luxembourg et l’Allemagne, ainsi que dans la région de la Marne, selon le diffuseur local France Bleu.

L’équivalent de deux mois de pluie est tombé sur certains endroits en seulement une journée ou deux, selon les météorologues français. Des alertes d’inondations ont été lancées dans dix régions. On ne rapporte pas de blessures ou de pertes de vie, mais les météorologues annoncent de nouvelles précipitations et des coulées de boue vendredi.

La militante environnementale Greta Thunberg a prévenu sur Twitter que la météo extrême ne doit pas devenir la nouvelle norme.

«Nous sommes au tout début d’une urgence climatique et écologique, et les événements météorologiques extrêmes deviendront de plus en plus fréquents», a-t-elle écrit.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.