Les intempéries ont causé pour 3,1 milliards $ de dommages assurés en 2022

Les intempéries qui ont déferlé sur le Canada en 2022, des inondations aux tempêtes, en passant par l’ouragan Fiona, ont causé 3,1 milliards $ de dommages assurés en 2022, a indiqué mercredi le Bureau d’assurance du Canada.

Cela fait de 2022 la troisième pire année pour les pertes assurées de l’histoire du Canada.

Le bureau affirme qu’aucun événement ou région particulière n’a représenté la majorité des dommages assurés en 2022, puisque des catastrophes ont eu lieu dans presque toutes les régions du Canada l’année dernière.

Cela contraste avec une année comme 2016, la pire année jamais enregistrée, principalement en raison des incendies de forêt de Fort McMurray, en Alberta, qui représentaient environ les trois quarts des pertes nationales.

L’événement météorologique extrême le plus coûteux pour le Canada en 2022 a été le derecho observé le 21 mai en Ontario et au Québec, qui a causé 1 milliard $ de dommages.

Les autres événements les plus coûteux comprenaient l’ouragan Fiona, dont les dommages ont été de 800 millions $, et les tempêtes estivales dans l’Ouest canadien, qui ont causé des dommages de 300 millions $.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.