Les libéraux de la N.-É. préparent la course à la direction du parti

HALIFAX — Les instances libérales de la Nouvelle-Écosse se réuniront en fin de semaine pour définir le cadre de la course à la direction du parti, à la suite de la démission soudaine du premier ministre Stephen McNeil.

Le président du parti, Joseph Khoury, a indiqué mardi que le conseil d’administration fixera également une date pour le congrès à la direction.

M. McNeil, qui était premier ministre depuis six ans, a annoncé son départ le 6 août, en affirmant qu’après 17 ans en politique provinciale active, il était temps de passer à autre chose.

Personne ne s’est encore officiellement manifesté pour le remplacer. Le prochain chef des libéraux deviendra de facto premier ministre désigné de la Nouvelle-Écosse.

Lors du scrutin de mai 2017, les libéraux avaient fait élire 27 députés, les progressistes-conservateurs 17 et les néo-démocrates 7.

Laisser un commentaire
Les plus populaires