Les libéraux déposent un projet de loi pour améliorer la chaîne d’approvisionnement

OTTAWA — Le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a souligné jeudi que les perturbations de la chaîne d’approvisionnement aggravaient la hausse du coût de la vie, un problème qu’il espère pouvoir aider à résoudre grâce à une nouvelle législation. 

Le ministre a déposé jeudi, à la Chambre des communes, un projet de loi visant à améliorer la chaîne d’approvisionnement du Canada et à rendre le système de transport plus sûr, plus efficace et plus fiable. 

Selon M. Alghabra, cette législation aidera à s’attaquer à une cause profonde de l’inflation en renforçant la chaîne d’approvisionnement du pays grâce à la compétitivité des ports et à la sécurité ferroviaire. 

Il affirme que la nouvelle législation obligerait les ports à recueillir plus d’informations et à les partager avec les chemins de fer, les entreprises de camionnage et les expéditeurs, afin d’améliorer la responsabilité et la transparence. 

Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement ont été évoquées comme l’un des facteurs ayant contribué à l’inflation record de cette année. 

En octobre, le Groupe de travail national sur la chaîne d’approvisionnement a publié un rapport final contenant 21 recommandations pour améliorer la chaîne d’approvisionnement du Canada, notamment la modernisation des ports. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.