Les libéraux déposent une plainte au commissaire aux élections fédérales

OTTAWA — Les libéraux demandent au commissaire aux élections fédérales de se pencher sur ce qu’ils prétendent être une possible coordination inappropriée entre deux groupes de pression conservateurs.

Dans une lettre adressée au commissaire Yves Côté, le parti relate que les groupes Canada Proud et British Columbia Proud ont envoyé plusieurs courriels presque identiques le 15 juillet afin de réclamer des dons pour Canada Proud, qui milite pour déloger les libéraux du pouvoir.

Le problème, c’est que Canada Proud est enregistré comme tiers en vue des prochaines élections fédérales, mais pas British Columbia Proud, qui se concentre généralement sur la politique en Colombie-Britannique.

Les libéraux plaident que British Columbia Proud devrait s’enregistrer comme tiers auprès d’Élections Canada, et avancent que Canada Proud pourrait tirer indûment profit des travaux de son cousin provincial.

Les groupes n’avaient pas répondu à un message de La Presse canadienne au moment d’écrire ces lignes.

Canada Proud est une déclinaison du groupe Ontario Proud, qui a joué un rôle important lors des dernières élections provinciales dans cette province — le groupe s’en est pris principalement aux libéraux et aux néo-démocrates de l’Ontario.