Les libéraux dominent dans l’Atlantique, mais perdent un peu de terrain

Les libéraux de Justin Trudeau ont perdu du terrain dans les quatre provinces de l’Atlantique, alors que les conservateurs ont mis la main sur une poignée de nouveaux sièges, envoyant une légère réprimande au chef libéral pour sa décision de déclencher des élections en pleine quatrième vague de la pandémie.

Au cours des six années depuis que M. Trudeau a remporté un gouvernement majoritaire en 2015, la domination des libéraux dans les Maritimes est passée de 32 sièges après cette élection à 26 en 2019 – et la chute s’est poursuivie lundi.

Au moment où le dépouillement des votes se terminait dans le Canada atlantique, le Parti libéral décrochait 23 des circonscriptions de la région, les conservateurs remportaient sept sièges — un gain de trois — et le Nouveau Parti démocratique (NPD) perdait son seul siège: St. John’s-Est à Terre-Neuve-et-Labrador, selon des résultats préliminaires.

Les ministres sortants Dominic LeBlanc, Seamus O’Regan et Lawrence MacAulay sont réélus.

M. LeBlanc conservera son siège dans Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, tandis que M. O’Regan dans St. John’s South-Mount Pearl, à Terre-Neuve-Labrador, devait l’emporter devant le candidat néo-démocrate, Ray Critch.

M. MacAulay reviendrait également au parlement comme député de Cardognan à l’île-du-Prince-Édouard. 

Les libéraux conserveraient aussi Acadie-Bathrust avec la réélection de Serge Cormier, selon des projections de La Presse Canadienne. 

Les conservateurs ont toutefois arraché aux libéraux Miramichi-Grand Lake, où Pat Finnigan ne s’est pas représenté. Après une lutte serrée, la circonscription devrait être remportée par le conservateur Jake Stewart, ancien ministre des Affaires autochtones du gouvernement provincial. Il a défait Lisa Harris, une ancienne ministre libérale dans un précédent gouvernement du Nouveau-Brunswick.

La formation d’Erin O’Toole semblait aussi conserver ses bastions traditionnels dans le sud du Nouveau-Brunswick. 

En Nouvelle-Écosse, le parti a enregistré des gains dans deux circonscriptions libérales, toujours selon des résultats préliminaires. Dans South-Shore St. Margaret’s, le conservateur Rick Perkins l’emporte contre la ministre des Pêches Bernadette Jordan. La circonscription de Cumberland-Colchester devrait revenir dans le giron des conservateurs, après avoir été libérale depuis 2015. 

Les conservateurs ont aussi pris les devants dans la circonscription de Coast of Bays-Central-Notre-Dame à Terre-Neuve-et-Labrador.

Pendant ce temps, le NPD a perdu St. John’s South-Mount Pearl aux mains de la candidate libérale Joanne Thompson. La circonscription avait été laissée vacante par Jack Harris qui a décidé de ne pas solliciter un nouveau mandat. Les néo-démocrates avaient fondé leurs espoirs sur la dirigeante syndicale.

Plusieurs s’attendaient à ce que les néo-démocrates de Jagmeet Singh réussissent dans la région de Halifax, mais la popularité constante du chef dans les sondages ne s’est pas traduite par des appuis suffisants.