Le PM du Manitoba ne se débarrassera pas de l’un de ses candidats-vedettes

WINNIPEG – Le premier ministre néo-démocrate Greg Selinger n’a pas l’intention d’abandonner l’un de ses candidats-vedettes en vue de la prochaine campagne électorale provinciale, malgré des commentaires qu’il a faits sur les réseaux sociaux.

M. Selinger dit que Wab Kinew s’est excusé, a changé sa vie et travaille à aider les autres.

Les libéraux ont demandé au premier ministre de se débarrasser de M. Kinew, un auteur et animateur bien connu, pour des gazouillis dégradants envers les femmes, les homosexuels et les lesbiennes. Certains datent de 2009.

Dans ses commentaires, il se moquait des femmes grosses, qualifiait un sport de «gai» et paraissait prendre très à la légère les difficultés d’une réserve du nord de l’Ontario.

L’homme a dit être désolé de son choix de mots, et s’était déjà excusé pour des insultes contre les femmes et les homosexuels dans des paroles de chansons qu’il avait écrites il y a une décennie.

L’homme est le candidat pour le NPD au pouvoir dans la circonscription de Fort Rouge à Winnipeg. Il se mesurera à la chef libérale Rana Bokhari et à la candidate progressiste-conservatrice Audrey Gordon.

L’élection aura lieu le 19 avril et la campagne officielle devrait commencer la semaine prochaine.

La semaine dernière, les libéraux ont écarté un candidat qui avait fait des commentaires offensants envers les femmes dans les médias sociaux.

M. Selinger soutient que la situation est différente car le candidat libéral, Jamie Hall, ne s’était pas pleinement excusé et a de plus défendu ses propos.