Les libéraux n’offrent pas un portrait complet sur leur carte d’infrastructures

OTTAWA — Une carte en ligne qui affiche les millions de dollars dépensés en infrastructures par les libéraux fédéraux ne fournit pas encore le portrait complet de toutes les constructions ou rénovations de ponts, de routes et de systèmes de transport au pays.

Une note interne adressée au plus haut fonctionnaire d’Infrastructures Canada datant de la fin de l’année dernière souligne les défis de concevoir une telle carte interactive sur les projets financés par le gouvernement fédéral, en raison d’imprécisions sur la nature des investissements.

Les données sur les dépenses fédérales en matière d’infrastructures remontent à 16 ans, mais les fonctionnaires ont identifié plusieurs écueils qui ne leur permettaient pas de respecter la promesse de Justin Trudeau, qui souhaitait montrer sur une carte tout l’argent dépensé par Ottawa dans les infrastructures.

Il n’y a parfois aucun moyen de lier du financement à des projets spécifiques, parce que les municipalités n’avaient pas à préciser comment elles avaient dépensé les 10,4 milliards $ qui leur étaient consacrés annuellement par l’entremise de remboursements de la TPS. Et les villes n’étaient pas obligées d’utiliser ces remboursements pour des projets en infrastructure.

Un problème semblable est apparu lorsqu’il était question de l’argent remis directement aux villes par divers transferts, dont le fonds fédéral de la taxe sur l’essence, est-il écrit dans cette note.

Une porte-parole du ministre des Infrastructures, Francois-Philippe Champagne, a indiqué que le gouvernement travaillait avec les autres ministères pour ajouter progressivement leurs données à l’outil interactif.

Selon la porte-parole Kate Monfette, le fichier de données maîtresses qui permet de remplir la carte est mis à jour régulièrement pour rendre compte des projets récemment approuvés.

«Le but du projet est, pour nous, de partager un maximum d’informations disponibles à un seul endroit», a-t-elle expliqué.

«Notre objectif est d’avoir une représentation visuelle de tous les investissements (du plan en infrastructure) que les Canadiens peuvent voir à un seul endroit et nous continuerons d’y travailler.»

Le programme d’infrastructures du gouvernement fédéral prévoit l’investissement de 186,7 milliards $ sur les prochains dix ans. Depuis leur arrivée au pouvoir en 2015, les libéraux ont inscrit à leurs budgets environ la moitié de ces fonds. 

Les plus populaires