Les livraisons de vaccins doivent s’accélérer cette semaine au pays

OTTAWA, Ill. — La campagne canadienne de vaccination contre la COVID-19 est sur le point de passer à la vitesse supérieure cette semaine alors que l’agence fédérale de santé publique se prépare à recevoir le plus grand nombre de doses depuis le lancement de l’effort de vaccination.

Plus de 1,2 million de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech devraient arriver cette semaine, aux côtés de 846 000 doses du produit développé par Moderna.

Les chiffres de l’Agence de la santé publique du Canada suggèrent que le rythme fixé au cours des sept prochains jours marquera le début d’une montée en puissance soutenue des livraisons, Pfizer-BioNTech devant continuer à fournir des expéditions hebdomadaires d’au moins un million de doses dans un avenir prévisible.

Le rythme accéléré des livraisons de vaccins marque un renversement spectaculaire par rapport au début de l’année, lorsque les retards de production en Europe ont poussé les géants pharmaceutiques produisant les injections convoitées à suspendre un certain nombre d’expéditions internationales.

Le torrent de vaccins affluant dans le pays au cours des sept prochains jours devrait recevoir un coup de pouce supplémentaire dans les semaines à venir, en partie en raison d’un échange imminent entre le Canada et les États-Unis.

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement Anita Anand a déclaré vendredi que le Canada était en train de finaliser un accord avec son voisin du sud qui permettrait à Ottawa de recevoir 1,5 million de doses du vaccin d’Oxford-AstraZeneca avant la fin du mois.

Cependant, les dates de livraison des injections promises sont encore incertaines.

On s’attend à ce que les approvisionnements augmentent encore lorsque deux autres vaccins autorisés à être utilisés au Canada commenceront à arriver en masse.

On s’attend généralement à ce que les expéditions du vaccin d’AstraZeneca et de celui à dose unique de Johnson & Johnson commencent à arriver au Canada en avril, même si ce calendrier n’a pas encore été finalisé.

Mme Anand a déclaré que le Canada devrait recevoir un total de 9,5 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 d’ici la fin du premier trimestre de cette année.

Elle a ajouté que la livraison du vaccin de Moderna cette semaine sera échelonnée sur deux expéditions au cours des sept prochains jours.

L’Agence de la santé publique du Canada a déclaré dimanche que plus de 670 000 doses de vaccins contre la COVID-19 avaient été administrées la semaine dernière seulement. Les chiffres du gouvernement montrent que plus de 3,95 millions de doses ont été administrées à travers le Canada dimanche.

L’agence a indiqué qu’aucun problème inattendu lié à la sûreté des vaccins n’avait été identifié au Canada à ce jour.

Le vaccin d’AstraZeneca a fait l’objet de nombreux examens et réactions internationales après que plusieurs personnes ayant reçu le vaccin ont développé des caillots sanguins.

Une poignée de pays a suspendu son utilisation, mais au moins quatre l’ont rétabli après qu’un examen de l’Agence européenne des médicaments n’a révélé aucun risque élevé de coagulation.

Les autorités canadiennes ont également réaffirmé leur soutien au vaccin.

«Sur la base des informations à ce jour, Santé Canada confirme que les avantages du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19, en protégeant les Canadiens contre les conséquences graves de la COVID-19, continuent de l’emporter sur tous les risques», a déclaré l’agence.

——

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire