Les maires de Toronto et d’Ottawa obtiennent du gouvernement Ford des pouvoirs accrus

TORONTO — L’Assemblée législative de l’Ontario a adopté jeudi le projet de loi qui accorde aux maires de Toronto et d’Ottawa des pouvoirs accrus — une mesure qui vise, selon le gouvernement, à accélérer la construction de logements.

Ces nouveaux pouvoirs, déjà accordés dans certaines villes américaines, accordent notamment aux maires des deux plus grandes villes de l’Ontario un droit de veto sur les règlements municipaux qui entreraient en conflit avec les grandes priorités provinciales, comme la construction de logements. 

Le conseil municipal pourra toutefois annuler le veto du maire par un vote à la majorité des deux tiers.

Le maire de Toronto, John Tory, appuie cette mesure, alors que le maire sortant d’Ottawa, Jim Watson, et deux des principaux candidats à sa succession n’y sont pas favorables.

Les partis d’opposition à Queen’s Park affirment que cette loi constitue une ingérence du premier ministre Doug Ford en politique municipale quelques semaines avant les élections du 24 octobre dans les villes de l’Ontario.

M. Ford a déjà indiqué qu’il prévoyait d’offrir éventuellement ces pouvoirs accrus à d’autres maires.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.