Les maires demandent l’aide d’Ottawa et des provinces pour épargner les citoyens

TORONTO — Les maires des plus grandes villes de l’Ontario affirment que les gouvernements fédéral et provinciaux doivent fournir un financement d’urgence aux municipalités pour couvrir les coûts liés à la pandémie de COVID-19.

Le regroupement affirme qu’Ottawa et les provinces doivent agir dès maintenant pour que les citoyens n’aient pas à subir des hausses d’impôts fonciers, des réductions de services et des augmentations de frais d’utilisation.

Le groupe réclame depuis plusieurs mois au moins 10 milliards $ d’aide financière pour les municipalités de tout le pays.

Entre-temps, l’Ontario signalait lundi 154 nouveaux cas de COVID-19 mais aucun nouveau décès, ainsi que 160 nouveaux cas résolus. Le nombre total de cas s’élève désormais à 35 948 depuis le début de la pandémie, dont 31 426 considérés comme résolus et 2689 décès. On avait effectué 17 303 tests de dépistage en 24 heures.

Par ailleurs, un groupe de défense des sans-abri a relancé une poursuite contre la Ville de Toronto pour sa gestion du système d’hébergement pendant la pandémie.

Les procédures avaient été suspendues lorsque la Ville a accepté d’assurer la distanciation physique dans les refuges et de fournir des lits aux personnes dans le besoin. Mais le groupe affirme aujourd’hui que la Ville n’a pas respecté l’entente et que la poursuite doit donc reprendre son cours.

Laisser un commentaire
Les plus populaires