Les maires préparent leur liste de souhaits en vue des élections de 2019

HALIFAX — Les maires des plus grandes villes canadiennes préparent déjà leur liste de souhaits en vue des élections générales de 2019. En tête de liste: du financement pour des logements abordables et la lutte contre les changements climatiques ainsi que de nouvelles sources de revenus.

Le maire d’Edmonton Don Iverson a indiqué que des «discussions stratégiques» en vue du congrès annuel de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) qui se déroule de vendredi à dimanche à Halifax.

Selon lui, les villes attendent toujours que les engagements pris par le gouvernement fédéral se concrétisent, particulièrement sur la question des logements sociaux.

Il a reconnu que la stratégie nationale de l’habitation représentait un grand progrès, mais il a déploré qu’aucune ville n’ait encore vu le moindre dollar. M. Iverson a fait remarquer que le sous-financement des dernières décennies a créé une pénurie de logements sociaux.

M. Iverson, qui siège au conseil d’administration de la FCM, croit que le gouvernement fédéral a raté une occasion en n’annonçant pas un nouveau financement pour les logements sociaux dans son dernier budget.

Le premier ministre Justin Trudeau et le chef conservateur Andrew Scheer doivent s’adresser aux congressistes, vendredi. M. Trudeau et le ministre des Infrastructures et des communautés, Amarjeet Sohi, doivent aussi rencontrer des leaders municipaux. Le chef du NPD, Jagmeet Singh, est à l’affiche, vendredi, suivi le lendemain par son homologue du Parti vert, Elizabeth May.

La FCM veut examiner aussi les avenues possibles pour de nouvelles sources de revenus, comme la promesse du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, de partager une partie de la taxe de vente avec les municipalités s’il est réélu aux élections du 1er octobre.